... Emmanuel Kant est un des piliers de la philosophie occidentale. Les apparences sont donc en sa faveur. Dense et variée, son œuvre a considérablement marqué lhistoire de la philosophie. Philosophe allemand, Kant (1724-1804) inaugure la philososphie critique qui influence toute la philosophie à venir. Cet événement se produisit le 22 avril 1724, il y a 292 ans : Naissance de Emmanuel Kant (mort en 1804), philosophe allemand.. Kant Ephéméride du 22 avril 2016 : Emmanuel Kant. La Fondation de la métaphysique des mœurs fut d’ailleurs sévèrement critiquée par Schopenhauer, ce dernier établissant, entre autres, le caractère fondamentalement empirique de l’analyse kantienne du processus décisionnel humain et de la morale[25]. Dans cet ouvrage, l’auteur s’en prend aux devoirs inconditionnels du philosophe de Kbnigsberg. ... Âge de mort : 79 … Biographie: Emmanuel Kant est un philosophe allemand, fondateur de l'« idéalisme transcendental ». Toutes ses autres œuvres majeures (Fondation de la métaphysique des mœurs et Vers la paix perpétuelle notamment) sont écrites durant cette période. La mort d’Immanuel Kant. Emmanuel Kant Réponse à la question «Qu'est-ce que les Lumières?» ... cela est même à peu près inévitable, pourvu qu'on lui en laisse la liberté. @Kant a écrit:Si le criminel a commis un meurtre, il doit mourir.Il n'y a aucune commune mesure entre une vie, si pénible qu'elle puisse être, et la mort et par conséquent aucune égalité du crime et de la réparation, si ce n'est par l'exécution légale du coupable (Métaphysique des mœurs, Doctrine du droit, II, 1ère section, remarque E). Emmanuel Kant prend connaissance de la critique de Benjamin Constant et répond à l’auteur après un an suivant l’apparition de la critique. », « L'art ne veut pas la représentation d'une belle chose mais la belle représentation d'une chose. Victor Cousin publie en février-mars 1830, dans le journal Le Globe, sous forme de feuilleton, le texte « Kant dans les dernières années de sa vie ». P.U.F. La faculté de juger est ainsi le point d'articulation entre la raison théorique et la raison pratique. Emmanuel Kant (en allemand : Immanuel Kant [ʔɪˈmaːnueːl kant]1), né le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale, et mort dans cette même ville le 12 février 1804, est un philosophe allemand, fondateur du criticisme et de la doctrine dite « idéalisme transcendantal »2. Les neurosciences ont récemment prouvé la thèse de Kant stipulant que, pour apprécier proprement une œuvre d'art, il est nécessaire de se distancer émotionnellement de celle-ci. Le terme de critique renvoie étymologiquement au grec ancien krinein, qui signifie « juger une affaire » (au sens juridique). Le 12 février, à quatre heures du matin, le pouls n'était déjà plus sensible ni aux mains, ni aux pieds, ni au cou. Grand penseur de l'Aufklärung, Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie postmoderne. Favorable à la révolution française, il affirme, après Thermidor, que « les méfaits des Jacobins ne sont rien comparés à ceux des tyrans du passé »[12]. Kant a écrit plusieurs opuscules sur l'histoire, qui réunis et interprétés en lien avec les trois Critiques forment sa propre philosophie de l'histoire. Desmaroux, Alexandre (1808-1836), une vie trop brève pour faire carrière, Ravaud, Pierre Marie (1798-1876), la carrière hésitante d’un normalien. Dans la proposition III, Kant écrit : « La nature a voulu que l'homme tire entièrement de lui-même tout ce qui dépasse l'agencement mécanique de son existence animale, et qu'il ne participe à aucune autre félicité ou perfection que celle qu'il s'est créée lui-même, indépendamment de l'instinct par sa propre raison »[43]. Tout en donnant des cours, il publia des articles scientifiques, notamment "Histoire naturelle générale et théorie des cieux" en 1755. Foucault et sa notion de modernité, Deleuze et son concept d'empirisme transcendantal sont des lecteurs de Kant. Biographie : Emmanuel Kant (Immanuel en allemand) est un philosophe allemand, fondateur de l’« idéalisme transcendantal ». + d'infos. La téléologie est l'étude de la finalité (du grec ancien telos, finalité, but, et logos, discours, raison). Son tombeau est situé à l'extérieur nord-est de la Cathédrale de Königsberg (aujourd'hui Kaliningrad). Cette image apparaît sujette à caution à certains universitaires qui y voient une exagération et un transfert des habitudes de ponctualité de son ami à partir de 1764, Joseph Green, célèbre pour son rigorisme au point d'avoir été en son temps le sujet du livre satirique L'homme d'après l'horloge de Theodor Gottlieb Hippel (un autre ami de Kant)[11]. De façon assez significative, si Kant interdit catégoriquement le mensonge, il admet la légitimité de la peine de mort, fustigeant ainsi les thèses de Beccaria et la « sensiblerie sympathisante d'une humanité affectée », ainsi que le raisonnement qui fonde « l’illégitimité de la peine de mort sur le fait qu'elle ne peut être contenue dans le contrat social » : pour lui, « tout cela n'est que sophisme et chicane »[28]. Celle-ci est explicitée dans plusieurs opuscules, dont Vers la paix perpétuelle, qui prône un fédéralisme cosmopolite afin d'établir une véritable paix ; l’Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolitique, qui précise les conceptions kantiennes au sujet du progrès du droit et de la morale dans l’histoire, ou encore de ce que Hegel appellera — en en modifiant considérablement l’approche — La Raison dans l'Histoire ; ou enfin Qu'est-ce que les Lumières ?, un opuscule très bref qui formule comme devise de l'Aufklärung (les Lumières allemandes) : Sapere aude (« Ose penser par toi-même »). D'après Heidegger, Kant aurait été le premier philosophe à ne pas se contenter de rejeter la métaphysique traditionnelle, mais à comprendre son travail philosophique comme une refondation de la métaphysique[24]. Les renseignements suivants[Lesquels ?] ». [19], Ce laxisme dans la réflexion mène, selon Kant, non pas à des punitions éternelles dans la menace de l'intégrisme religieux, mais à une perte d'efficacité dans l'action concrète, donc à une perte de liberté. En ce qui concerne la conception kantienne de la religion, certains critiques ont mis en lumière le déisme de Kant, comme Peter Byrne qui a écrit sur la relation précise de Kant avec le déisme[37]. La mort d'Immanuel Kant Victor Cousin publie en février-mars 1830, dans le journal Le Globe, sous forme de feuilleton, le texte « Kant dans les dernières années de sa vie ». Il ne me répondit point ; mais il me tendit les lèvres comme pour m'embrasser. À partir de 1760, ses cours ont pour nouveaux objets la théologie naturelle, l'anthropologie, et surtout la critique des « preuves de l'existence de Dieu » ainsi que la doctrine du beau et du sublime. Dans The Color of Reason: The Idea of ‘Race’ in Kant’s Anthropology (« La Couleur de la raison : l'idée de « race » dans l'anthropologie de Kant »), le philosophe postcolonialiste Emmanuel Chukwudi Eze écrit : « La position de Kant sur l'importance de la couleur de la peau non seulement comme codification mais comme preuve de la codification de la supériorité ou de l'infériorité rationnelle se fait jour dans un commentaire qu'il fait concernant la capacité de raisonnement d'une personne « noire » »[44]. Il est d'ailleurs à remarquer que Kant avait déjà eu de sérieux démêlés avec la censure à propos de sa Religion dans les limites de la simple raison 81 . ... et il me dit encore intelligiblement : C'est bon. Ces hypothèses de Kant, alors spéculatives, seront confirmées par la suite par l'accumulation de connaissances en astronomie. Mais aussi le romantisme allemand (Schiller, Goethe, Novalis...). ... On en retint que la vie d’un philosophe est une antiphrase : je pense, donc je n’existe pas, je (qui pense) est un autre (qui vit). ... le temps ou … La querelle du panthéisme (ou du spinozisme), qui oppose à partir de 1775 Mendelssohn et Jacobi autour des conséquences du rationalisme des Lumières, forme l'arrière-fond de la troisième Critique[31]. Il y aurait en fait un mécanisme de régulation émotionnelle implicite, induit par le contexte artistique, jouant un rôle dans la distance psychologique et l'attention devant les propriétés esthétiques. Il y rapporte les témoignages qui rendent compte de la mort d'Immanuel Kant [1724-1804] survenue le 12 février 1804. Histoire de la vie et de la philosophie de Kant (Amand Saintes), pp 22-23. L.E. D'une manière générale, on peut dire qu'il s'agit d'une éthique déontologique, en ce que la loi morale, telle qu'elle est découverte par la raison pure pratique, ne dérive aucunement de l'expérience empirique et s'impose à la conscience morale commune en tant qu’impératif catégorique. Mais dans cet ouvrage, il va montrer que le devoir moral est, par essence, inconditionné (c’est l'impératif catégorique déjà présenté dans la Fondation de la métaphysique des mœurs) et qu’il est impensable sans les concepts de liberté, de Dieu et d’immortalité de l'âme. C'est là qu'il découvre Newton et la physique, preuve, selon lui, qu'une science a priori de la nature est possible (c’est-à-dire les mathématiques et la physique)[3]. Monnaie d'argent allemande 5 DM 1974 D en commémoration du 250e anniversaire du philosophe Emmanuel Kant à Königsberg. Emmanuel Kant, né le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale, et mort dans cette même ville le 12 février 1804, est un philosophe allemand, fondateur du criticisme et de la doctrine dite « idéalisme transcendantal » Lisez le TOP 10 des citations d'Emmanuel Kant pour mieux comprendre sa vie, ses actes et sa philosophie. Mais l'humanité se divise en tant qu'espèce en quatre races, les Blancs, les Noirs, les Huns et les Indiens. En référence à La Religion dans les limites de la simple raison, il a été souligné que Kant a réduit le religieux au rationnel, la religion à la morale et la morale au christianisme[40]. Né en 1724 à Königsberg et mort en 1804, Emmanuel Kant fut un philosophe allemand et lun des plus importants penseurs du siècle des Lumières, de lAufklärung, défini par Kant même comme « la sortie de lhomme de sa minorité, dont il est lui-même responsable[1] » (2006 : 11). La philosophie analytique discute les thèses de Kant, sa philosophie de la connaissance (Russell, Strawson...), sa philosophie morale (voir le débat entre l'éthique déontologique, qui se réclame parfois de Kant, et l'éthique conséquentialiste, à laquelle appartient John Stuart Mill), mais aussi son esthétique. La philosophie pratique de Kant est exposée principalement dans la Fondation de la métaphysique des mœurs et dans la Critique de la raison pratique. Kant est l'un des grands penseurs des Lumières et surtout de l'Aufklärung , et il continue à exercer, aujourd'hui encore, une influence considérable sur la philosophie analytique, sur la philosophie continentale et sur l'idéalisme allemand, … Les trois grandes branches de la philosophie kantienne sont les suivantes : philosophie de la connaissance (développée surtout dans la Critique de la raison pure), philosophie pratique (exposée dans la Critique de la raison pratique et lesFondements de la métaphysique des mœurs) et esthétique (dans la Critique de la faculté de juger). Le beau serait un produit du sens esthétique. Il est issu d'une famille modeste de Königsberg, où il demeurera toute sa vie. Nous restâmes à table, «nous entretenant de lui avec M. Wasianski. Emmanuel Kant, philosophe allemand, s’est posé trois questions, ... – La réponse de Kant est, ici, sans équivoque : le devoir est uniquement le devoir. Selon certaines conceptions téléologiques, l’humanité évolue vers un point de perfection. p. 1042). La meilleure source de renseignements concernant la biographie de Kant est sa correspondance, deuxième partie du tome XI de l’édition Rosenkranz et Schubert des œuvres de Kant, Kuno Fischer, Geschichte der n. Philosophie, tome III. nécessaire] Ses cours, tout comme ses publications à cette période, sont très diversifiés : mathématiques et physique apprises chez Newton, morale inspirée de Rousseau, Shaftesbury, Hutcheson et Hume, pyrotechnie, théorie des fortifications. Témoignages sur le monde de l'édition du XVe au XIXe siècle, textes et images / Philosophie française du XIXe siècle / Histoire de l'éducation au XIXe siècle. critique de l'épicurisme au chapitre I de la. Il recevait également très souvent de nombreux amis à dîner et déjeunait chaque jour avec un inconnu. Le devoir — ou obligation morale — par lequel la loi morale se présente à nous, êtres raisonnables finis, ne considère donc pas l'action dans son enchaînement empirique de causes et de conséquences (principal souci d'une éthique conséquentialiste), mais l'acte moral en lui-même. Je voulus assister à sa mort comme j'avais assisté à une grande partie de sa vie, et je restai près de son lit, la dernière nuit. En 1746, la mort de son père l’oblige à interrompre ses études pour donner des cours : il est engagé comme précepteur par des familles aisées et il accomplit cette tâche durant neuf ans. Ce fut son dernier mot. Il commence à enseigner à l’université de Königsberg avec le titre de Privatdozent (enseignant payé par ses élèves). Cette rigueur sait aller sur des terrains populaires, lorsque Kant écrit, par exemple, Fondements de la métaphysique des mœurs, où il pratique la vulgarisation philosophique. La première partie de la Critique de la faculté de juger est consacrée à l'esthétique (analyse du jugement esthétique), la deuxième partie à la téléologie (analyse de la place de la finalité dans la nature). Retrouvez toutes les phrases célèbres d'Emmanuel Kant parmi une sélection de + de 100 000 citations célèbres provenant d'ouvrages, d'interviews ou de discours. 82 ... difficultés qu'il rencontre vis-à-vis la censure depuis la mort de Frédéric le Grand, Kant écrit que "lorsque les grands de ce monde sont dans un état d'intoxication, un pygmée qui chérit bien sa peau fait bien de ne pas ... comment, dès lors, … C’en est tout juste le contraire. Revue Philosophique de la France et de l'Étranger T. 39, (JANVIER A JUIN 1895), pp. Chez lui, en effet, une action humaine est toujours subordonnée à une décision du libre arbitre, les sentiments étant des médiateurs. ... Copier Makowiak Alexandra, « La vie sexuelle d’Emmanuel K. », Les Temps Modernes, 2004/1 (n° 626), p. 48-57. Il appelle « latitudinaires », pour les dénoncer, ces philosophes qui acceptent un raisonnement plus ou moins correct, espérant s'attirer les faveurs d'un public, philosophes qui évitent de séparer strictement une action bonne d'une action mauvaise du point de vue de la morale. Selon Harald Weinrich, les « symptômes » décrits par le narrateur Wasianski dans l'ouvrage de Quincey, notamment les pertes de mémoire de Kant, pourraient faire penser à la maladie d'Alzheimer[14]. Kant en donne les définitions suivantes : Kant distingue deux types de beau : la beauté libre et la beauté adhérente. En français : Correspondance[48]. En ce sens, ce n'est pas vraiment l'objet qui est beau, mais la représentation que l'on s'en fait. ... Cette activité et cette régularité rigoureuse expliquent en partie comment, dans une période relativement courte, de … Cette théologie transcendantale est illusoire (cf. Né à Königsberg, ville qu’il n’a jamais quittée, Emmanul Kant fait des études de théologie, de … Il fréquente durant sept ans le Collegium Fridericianum (en) «Je lui demandai, dit M. Wasianski, s'il me reconnaissait. Ce n'est donc plus l'objet qui oblige le sujet à se conformer à ses règles, c'est le sujet qui donne les siennes à l'objet pour le connaître[22]. Né le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale, il y est mort le 12 février 1804. Sa mère piétiste et dévote protestante influence profondément son esprit. Observations sur le sentiment du beau et du sublime, Œuvres complètes de Kant en allemand avec la pagination de l'édition de l'Académie de Berlin, Quelques ouvrages de Kant en texte intégral, Un cours d'introduction à la lecture de Kant, par Jean-Michel Muglioni, à l'Université Conventionnelle, Audiolivre : Kant, Pour la Paix perpétuelle, Textes kantiens en allemand et en français sur Vox Philosophiae, Déclaration des droits de l'État de Virginie, Déclaration d'indépendance des États-Unis, Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Emmanuel_Kant&oldid=177254733, Membre de l'Académie royale des sciences de Prusse, Article contenant un appel à traduction en anglais, Catégorie Commons avec lien local différent sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Page pointant vers des bases relatives aux beaux-arts, Page pointant vers des bases relatives à la musique, Page pointant vers des bases relatives à la recherche, Page pointant vers des bases relatives à la santé, Page pointant vers des bases relatives au spectacle, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Culture et arts, Portail:Biographie/Articles liés/Sciences, Portail:Biographie/Articles liés/Entreprises, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, L'esthétique kantienne prend place dans la. « Kant » redirige ici. G. Fonsegrive Ce fut son dernier mot. Emmanuel Kant Introduction : Emmanuel Kant est un philosophe allemand, fondateur de l’« idéalisme transcendantal ». En 1788 est publiée la Critique de la raison pratique et, en 1790, la Critique de la faculté de juger. Bientôt les extrémités … Les trois grandes branches de la philosophie kantienne sont les suivantes : philosophie théorique (développée surtout dans la Critique de la rai… Il en est des hommes comme des autres animaux : ils conservent plus tard un certain penchant pour ce à quoi on les a de bonne heure accoutumés. ... On écartera … Une seconde édition voit le jour en 1787. La mort volontaire de Caton est donc le seul suicide moralement correct que l’histoire de ce monde ait pu … Ses parents étaient d'humbles artisans, d'une probité et d'une droiture parfaites. Sa première grande contribution fut d’avoir fondé, dans la Critique de la raison pure, la théorie de la connaissance en tant que telle : il en fit une discipline relativement autonome aussi bien de la métaphysique que de la psychologie. C'est dans cet ouvrage que Kant expose sa distinction entre « jugement déterminant » et « jugement réfléchissant ». La troisième Critique est aussi une réflexion sur la nature et la téléologie. Kant veut ainsi achever l'édifice de la métaphysique dont il a entamé la refondation avec la première Critique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Kant était né à Königsberg, le 22 avril 1724. La phénoménologie, l'existentialisme et l'herméneutique (Dilthey, Husserl, Jaspers, Heidegger, Sartre, Levinas, Merleau-Ponty, Ricœur), héritent tous de Kant. Né le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale, il y est mort le 12 février 1804. Il va combler cette lacune avec la Critique de la raison pratique. C'est en raison de ce même avantage pratique (mais irréductible à l'utilitarisme) que Dieu est pour Kant une idée « pratique ». C'est le fameux « comme si » de Kant (als ob) : la connaissance des fins dernières de l'humanité échappe à l'expérience, mais cela n'empêche pas de postuler, dans et pour la pratique, l'idée de progrès à des fins morales. Une illustration des enjeux soulevés par l'approche kantienne est fournie par le débat avec Benjamin Constant à propos du mensonge. Immanuel Kant (/ kænt / ou / kɑːnt / ; allemand: [ɪˈmaːnu̯eːl ˈkant, -nu̯ɛl -]; [21] [22] 22 avril 1724 – 12 février 1804) était un philosophe allemand influent [23] [24] au Siècle des Lumières. Mais il y a un musée Kant à l’université, et il reste à l’une des extrémités de la cathédrale de Königsberg, maintenant en ruines, … Elle s'oppose donc aussi bien à l'éthique conséquentialiste, qui estime la valeur morale de l'action en fonction des conséquences prévisibles de celles-ci, qu'à l'eudémonisme, qui considère que l'éthique doit viser le bonheur. Le titre même de cet ouvrage explicite le projet kantien : il s'agit, après David Hume, de refonder la métaphysique sur des bases solides, et d'en faire une science rigoureuse, en imitant l'exemple de la révolution copernicienne. ... et il me dit encore intelligiblement : C'est bon. Il n'y a pas d'être humain moyen, qui serait participant à une demi-morale. La Critique de la Raison Pure montre l'origine des disciplines de la métaphysique classique : « Autant l'entendement se représente d'espèces de rapports au moyen des catégories, autant il y aura aussi de concepts purs de la raison[35] », de sorte que la catégorie de Substance suscite l'Idée de Moi (objet de la psychologie rationnelle), la catégorie de Cause l'Idée de Monde (cosmologie rationnelle) et la catégorie de Communauté fournit « une connaissance transcendantale de Dieu » (ibid. La mort bien constatée, on lui rasa la tête, et M. le professeur Knorr se chargea de prendre son masque, et même la forme entière de la tête pour la collection du docteur Gall. En effet, on se rend compte que présenter une photo comme œuvre d'art change l'appréciation de celle-ci, ainsi que l'activité cérébrale qui lui est reliée. Le 11 au soir,  ses yeux étaient éteints et son visage calme. À dix heures son visage changea visiblement : l'oeil était fixe et éteint, et la pâleur de la mort décolora son visage et ses lèvres. A son époque, celle-ci n'était pas clairement rattachée aux sciences, et les philosophes traitaient souvent indifféremment de ce que l'on distinguerait aujourd'hui sous les noms de science d'une part, et de métaphysique d'autre part. Jachmann, E.A. Un acte libre est une action dont le mobile qui détermine la volonté de l'agent à agir n'est pas empirique : il ne peut s'agir de suivre la représentation du bonheur, ou même d'agir par vertu parce que cela nous rendrait heureux, comme dans le cas de l’éthique eudémoniste d’Épicure[29]. Le seul usage légitime des concepts de la métaphysique est un usage dans le cadre de la morale[réf. La Critique de la Raison pure Premier volet du projet critique kantien, cet ouvrage montre pourquoi la métaphysique ne peut constituer une vraie connaissance Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolitique L'histoire a-t-elle un sens ? En 1755, il obtient une promotion universitaire et une habilitation grâce à une dissertation sur les principes premiers de la connaissance métaphysique[6]. Il existe, pour lui, un mal radical. Grand penseur de l'Aufklärung, Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, le néokantisme, la philosophie analytique, la phénoménologie et la philosophie … Du fait du caractère absolument impératif de la notion de devoir, et de la connexion non nécessaire entre le bonheur et la morale, la position kantienne a souvent été qualifiée de rigoriste[19]. (Extraits du Traité de pédagogie D’Emmanuel Kant, 1803) (Traduction de Jules Barni) ... Il est curieux en effet de voir comment, par exemple, les jeunes hirondelles, à peine sorties de leur œuf et encore aveugles, savent s’arranger de manière à faire tomber leurs excréments hors de leur nid. Kant accepte ce terme de rigoriste - il le perçoit comme un compliment. Selon Kant, l’acte moral obéit nécessairement à un impératif catégorique (le devoir pour le devoir), et non à un impératif hypothétique (qu'il soit dicté par la prudence, vise le bonheur, ou procède par habileté). En 1786, il devient membre de l'Académie royale des sciences et des lettres de Berlin. En 1746, Kant publie son premier ouvrage,Pensées sur la véritable évaluation des forces vives, dans lequel il s'efforce d'accorder la philosophie de Descartes (→ cartésianisme) avec la pensée de Leibniz. Vers une heure du matin, il revint un peu à lui, et quand je lui présentai à boire, il put approcher sa bouche du verre ; et comme il n'avait pas la force de garder la boisson, il la tint fermée avec sa main jusqu'à ce que tout fût avalé, et il me dit encore intelligiblement : C'est bon. La tradition rapporte que Kant ne modifia son emploi du temps immuable et la trajectoire de sa promenade quotidienne que deux fois : la première en 1762 pour se procurer le Contrat social de Jean-Jacques Rousseau, la seconde en 1789 afin d'acheter la gazette après l'annonce de la Révolution française[10]. Cette limitation n’est possible que par une critique complète de la raison par elle-même. Immanuel Kant (UK: / k æ n t /, US: / k ɑː n t /; German: [ɪˈmaːnu̯eːl ˈkant, -nu̯ɛl -]; 22 April 1724 – 12 February 1804) was a German philosopher and one of the central Enlightenment thinkers. Voir l'édition italienne et le commentaire : Emmanuel Kant. Emmanuel Kant est des plus grands philosophes allemands, fondateur de la philosophie critique. Ce dernier critiquait « un philosophe allemand » en ce qu'il interdisait de façon absolue le mensonge[26], même si cela pouvait avoir des conséquences fâcheuses, ce qui lui a valu une réplique de Kant dans D'un prétendu droit de mentir par humanité (1797)[27]. Il y rapporte les témoignages qui rendent compte de la mort d'Immanuel Kant [1724-1804] survenue le 12 février 1804. », « La nature a voulu que l'homme tire entièrement de lui-même tout ce qui dépasse l'agencement mécanique de son existence animale, et qu'il ne participe à aucune autre félicité ou perfection que celle qu'il s'est créée lui-même, indépendamment de l'instinct par sa propre raison », The Color of Reason: The Idea of ‘Race’ in Kant’s Anthropology, « La position de Kant sur l'importance de la couleur de la peau non seulement comme codification mais comme, « Cet homme était tout à fait noir de la tête aux pieds, ce qui prouve manifestement que ces propos étaient stupides », « Dès lors, on ne peut pas avancer que la couleur de peau n'était pour Kant qu'une caractéristique physique. « [Le 6 février 1804], ses regards devinrent fixes ; il ne dit plus un mot ; seulement quand on parlait de sciences, il donnait encore quelques signes qu'il était là. Custine, marquis Astolphe de, (1790–1857), autoportrait romantique. […]. Emmanuel Kant (en allemand : Immanuel Kant [ʔ ɪˈ m a ː n u̯e ː l k a n t ] ), né le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale, et mort dans cette même ville le 12 février 1804, est un philosophe allemand, fondateur du criticisme et de la doctrine dite « idéalisme transcendantal ». « [82] Mort et enterrement [modifier] ... un autre groupe s’est levé pour demander comment nos comptes (vraisemblablement fiables) d’un univers cohérent … L’articulation entre la philosophie théorique et la philosophie pratique est la suivante. Il aurait vécu comme un esclave qui aurait sacrifié les intérêts de son peuple afin d’assurer sa propre survie. Il qualifia sa mère de très intelligente et foncièrement piétiste. Emmanuel Kant naît en 1724 à Königsberg en Prusse-Orientale (actuellement Kaliningrad en Russie) dans un milieu modeste : son père, Johann Georg Kant  (* 1683 à Memel ; † 1746 à Königsberg) d'origine écossaise, est sellier, et sa mère, Anna Regina (* 1697 à Königsberg, † 1737 ibid), née Reuter, s'étaient mariés le 13 novembre 1715. Dans ses Opuscules sur l'histoire, Kant émettra l’hypothèse d'un système téléologique de la nature permettant de faire l'hypothèse du progrès historique de l'humanité. ... Il a tenté d'expliquer comment la raison et les expériences interagissent avec la pensée et la compréhension. Grand penseur de l'Aufklärung (Lumières allemandes), Kant a exercé une influence considérable sur l'idéalisme allemand, la philosophie analytique, la phénoménologie, la philosophie moderne, et la pensée critique en général. », « Quand je dis que le vin des Canaries est agréable, je souffre volontiers qu'on me reprenne et qu'on me rappelle que je dois dire seulement qu'il est, « Je ne juge pas seulement pour moi, mais pour tout le monde, et je parle de la beauté comme si c'était une qualité des choses. On dispose aussi des ouvrages de ses amis Hasse, Borowski, Wasianski et Jackmanu, dont des extraits ont été traduits en français sous les titres : Kant intime[49], Aphorismes sur l'art de vivre[50]. Enfin, dans la Critique de la faculté de juger, il exposa une théorie esthétique qui est le fondement de la réflexion esthétique moderne. Kant montre qu'il existe un dessein global de la Nature que les hommes suivent aveuglément Peut-on bien appeler cela idéalisme ! Kant n'a jamais quitté sa région natale[9] mais il fut très attentif aux mouvements du monde, comme en témoignent de nombreuses publications qui traitent de sujets variés et contemporains de son époque. Biographie de Emmanuel Kant (1724-1804) ... C'est cri ces termes que, six ans après la mort de Kant (en 1810), Mme de Staël rendait hommage à ce grand philosophe. Immanuel Kant [AFI: ɪˌmɑnʊ̯ɛl ˈkÊ°antÊ¿] (22 d'abril del 1724 - 12 de febrer del 1804) fou un destacat filòsof prussià.Fill d'un modest guarnicioner, Immanuel Kant fou educat en el pietisme.El 1740, entra en la Universitat de Königsberg, la seva ciutat natal, com a estudiant de teologia, i en fou alumne de Martin Knutzen, que l'introduí en la filosofia racionalista de Leibniz i Wolff i li va imbuir, així mateix, l'interès … Dans la Critique de la raison pure Kant ne fait encore qu’évoquer cette thèse sans lui donner toute l’importance qu’elle mérite. Emmanuel Kant (en allemand : Immanuel Kant [ʔɪˈmaːnu̯eːl kant][1]), né le 22 avril 1724 à Königsberg, capitale de la Prusse-Orientale, et mort dans cette même ville le 12 février 1804, est un philosophe allemand, fondateur du criticisme et de la doctrine dite « idéalisme transcendantal »[2]. Wasianski, Notices dans des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, International Music Score Library Project, Académie royale des sciences et des lettres de Berlin, Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolitique, L'Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique, Conjectures sur le commencement de l'histoire humaine, La Religion dans les limites de la simple raison, La Grande Encyclopédie, inventaire raisonné des sciences, des lettres, et des arts.