Merci, nous transmettrons rapidement votre demande à votre bibliothèque. Le modèle Harvard est un modèle rationnel de prise de décision puisqu’il suppose que le décideur dispose d’informations parfaites et qu’il est le seul à définir les objectifs à atteindre et que tout changement résulte de la volonté rationnel et unique du décideur. « Exploitez ce que vous savez faire et laissez-nous explorer en misant sur des start-up ». Il dépend de l’horizon temporel du décideur (et des critères d’évaluation auxquels celui-ci est soumis) et de la stabilité de l’environnement. 10 Par exemple Easenergy, filiale d’EDF, détachait un ingénieur dans des start-up expérimentant de nouveaux services énergétiques, contre une part du capital de l’entreprise. Le niveau de rationalité de la décision. Le décideur doit prendre de multiples décisions, dont les effets interfèrent, alors qu’il ne peut optimiser qu’en considérant l’ensemble de ces décisions qui ne sont pas indépendantes, dont des décisions aux effets immédiats et d’autres qui peuvent être prises plus tard. 1 Comptablement, le profit se mesure par le résultat net de l’entreprise. 4En pratique, la rationalité de décideur est limitée par plusieurs contraintes : 5Au début des années 1950, alors que les économistes déploraient que les décideurs ne tentassent pas de se rapprocher des conditions de la décision rationnelle par une exploration et une évaluation plus exhaustive des choix qui s’offraient à eux, une équipe de chercheurs du Carnegie Institute of Technology, menée par Herbert Simon (prix Nobel d’économie en 1978), James March et Richard Cyert, choisit de s’en tenir à une approche descriptive du comportement réel des décideurs. Il sera d’autant plus raisonnable de m’en tenir à cette solution satisfaisante plutôt que de chercher à tout prix une solution optimale que les informations que je recueille ont une validité limitée dans le temps. Quand bien même le décideur se croirait libre, il a tellement intériorisé les prescriptions de son éducation, il a si souvent été sélectionné pour la compatibilité de son attitude avec les attentes et les valeurs de l’environnement, montré son sens du devoir et du respect des obligations sociales et morales liées aux responsabilités qu’il assume, que son comportement est assez prévisible. Il y a trente ans, la mode était à la diversification. 36Pour ceux qui ne comprennent que le langage mathématique : Alternative 1 : y =1 avec p1, sinon –1 ; 0